Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Sélectionner une page

Olivier du Club photo de Carignan (33) me proposa en début d’année de l’accompagner pour réaliser une séance photo dans un lieu abandonné dans le sud-ouest de la France … Toujours parant pou de nouveaux challenges, je répondais favorablement à sa demande ..

L’exploration urbaine, abrégé urbex (de l’anglais urban exploration), est une activité consistant à visiter des lieux construits et abandonnés par l’homme, mais cette pratique inclut également la visite de lieux interdits, cachés ou difficiles d’accès, tel que des tunnels de métro, des catacombes, des chantiers de constructions/rénovations et des rooftop (Sommets d’immeubles, monuments…).

La pratique regroupe ainsi diverses activités dites « underground » comme la ‘cataphilie’, la ‘toiturophilie’. L’explorateur urbain est communément désigné par le néologisme urbexeur.
​source : wikipedia

La séance photo

Olivier souhaitait découvrir ma technique de gestion des éclairages (naturels ou artificiels), accompagné de Rachel une de ses amies du Club photo de Carigan. En contrepartie de la découverte du site, je suis venu accompagné de 2 modèles pour cette séance : Améliane (modèle expérimentée avec qui je travaille régulièrement) et Sarah (une cliente que je souhaitais photographier une fois de plus en dehors du studio)

Explorer un site abandonné est assez excitant, d’autant plus qu’ils sont de plus en plus rares. Ceci s’explique à cause des dégradations et vols réalisés par de personnes qui ne respectent rien.

L’éclairage au flash

La première partie des photos a été réalisée avec un flash ELB 500 de Elinchrom équipée d’une octobox.

L’éclairage naturel

La seconde partie a été réalisée dans un autre pièce avec une grand miroir au mur.
Nous avons préféré exploiter le lumière naturelle de la fenêtre, Améliane et Sarah posant à proximité, ce qui apporte une touche clair obscur plus intimiste. Sur certaines photos, c’est Rachel qui a utilisé un réflecteur pour renvoyer la lumière et déboucher les ombres.

Remerciements

Je remercie beaucoup Olivier pour m’avoir fait connaitre ce lieu intéressant, c’était surtout pour moi l’occasion de sortir de mes habitudes du studio. 
Merci aussi à Améliane et Sarah pour leur participation. Elles ont accepté en tenue d’Eve dans des conditions difficiles, la température était de 13 degrés en plein courant d’air. Comme disait Sarah quand je lui ai proposée, tu n’es pas un bon commercial : « tu me proposes de poser nue dans un lieu en ruine, surtout n’oublies pas ton peignoir car il fait faire très froid ! ».

Vous souhaitez des informations pour réaliser votre séance ? Pas de soucis, je vous invite à vous rapprocher de moi pour me parler de votre projet photo
Vous avez aimez et vous connaissez des amies intéressées, je vous invite à partager cet article sur les réseaux sociaux.

Merci d’avance

Photo au couché de soleil

J'ai toujours associé les photos de portrait en extérieur avec un cadre agréable pour des images fortes, les couchers de soleil à la plage en sont un parfait exemple ...   Comme je le disais en introduction, j'attache une grande importance sur les lieux de shooting...

Duo féminin

Parfois j'ai des demandes qui sortent du contexte habituel ... C'est le cas de ce duo féminin que souhaitait réaliser mon amie Doryane.  Tout d'avord merci à Sonia d'avoir répondu présente à la demande de Doryane, un duo çà se fait à deux bien sûr ! Quite à réaliser...

Cocooning avec Laurine

Le cocooning désigne l’attitude consistant à se trouver si bien chez soi qu’on n’est guère poussé à en sortir excepté pour les nécessités vitales. L’idée est assez proche de ce que l’on nomme en français plus classique un comportement « casanier » (de casa,...

Partager: